chirurgie-esthetique-tiguemounine

:: Chirurgie esthétique nez





Photos de chirurgie esthétique du nez ( rhinoplastie esthétique )

nez_crochu_bosseapres_rhinoplastie_nez

Document
Telecharger la fiche d'information SOFCPRE

Qu’est ce qu’une rhinoplastie ?


C’est l’intervention de chirurgie esthétique qui concerne le nez. Parfois l’intervention
a pour but d’améliorer aussi la fonction respiratoire du nez.
Par exemple, un nez qui a été cassé peut entraîner à la fois un problème esthétique
(du à la déformation des os et cartilages fracturés), mais aussi un problème
fonctionnel (nez bouché, gêne pour respirer).

les photographies de patients ne peuvent etre montrées a un public non averti mais sont disponibles en consultation :

http://www.conseil-national.medecin.fr/sites/default/files/deontologiemedicalesurleweb2008.pdf

 

bosse_du_nezapres_rhinoplastie


Comment se passe la chirurgie esthétique sur le nez ?


L’intervention se fait le plus souvent sous anesthésie générale, rarement sous
anesthésie locale, ou locale avec sédation (on reste conscient dans ces deux
derniers cas). Quand on touche son nez, on sent une partie très dure qui le fixe
contre le visage, c’est la partie osseuse du nez, puis une partie moins dure mais
ferme, qui peut être mobilisée en tenant le bout du nez entre ses doigts, c’est la
partie cartilagineuse du nez.
On comprend bien que les reliefs des os et cartilages déterminent sous la peau
l’aspect esthétique du nez.
C’est sur ces structures que le chirurgien va sculpter la forme du nez, après avoir
soulevé la peau qui les recouvre.
Ceci implique la réalisation d’ouvertures (incisions chirurgicales) pour voir l’intérieur
du nez. La majorité de ces ouvertures sont cachées à l’intérieur du nez.
Cette sculpture implique la réalisation fréquente de fractures de l’os et du cartilage
de façon à donner au nez la forme voulue. A la différence d’une fracture du nez
survenue accidentellement lors d’une chute par exemple, les fractures chirurgicales
sont dirigées dans des directions prévues à l’avance et sont réalisées à des endroits
très précis.
Le matériel osseux et cartilagineux enlevé ici sert très souvent pour être greffé et fixé
avec des fils là ou il est plus utile au résultat recherché (par exemple pour augmenter
la projection de la pointe du nez).
A la fin de l’intervention les ouvertures sont fermées avec des fils qui se résorbent en
quelques semaines, sauf pour certains fils à enlever au bout de 7 jours sur les 5
millimères d’ouverture visible sur la peau entre les deux narines (collumelle) ou dans
les plis sur le coté des narines(pas systématique).
Enfin, le nez est nettoyé et l’on pose une attelle pour le protéger.
Parfois un pansement (méchage) est réalisé au fond des narines, en les obstruant,
de façon a limiter les saignements à l’intérieur.


Que dois-je faire avant l’intervention de chirurgie du nez ?


-Se rendre aux deux consultations espacées avec le chirurgien. Celles-ci sont
obligatoires de façon à prendre le temps de la réflexion et afin de s’assurer de la
bonne compréhension mutuelle de ce qui est souhaité et de ce qui va être fait pour
approcher le résultat souhaité.
-Bien lire le devis qui aura été remis. Celui-ci, devra laisser un délai de réflexion
minimum de 15 jours au patient avant la date de l’intervention. Ce devis comprend le
détail de toutes les prestations, leur cout, ce qui est compris et c qui n’est pas
compris dans le prix proposé.
-Organiser la période d’indisponibilité en posant des congés par exemple, car
aucune indemnisation de l’arrêt de travail n’est possible dans le cadre de la chirurgie
esthétique. Pour la chirurgie réparatrice (séquelles de fractures ou de malformations)
et sous réserve d’acceptation de la demande de prise en charge par la sécurité
sociale), un arrêt de travail de 10 jours est à prévoir.
-arrêt de la prise d’aspirine, d’anti inflammatoires, ou d’anticoagulants 15 jours avant
l’intervention, éventuellement sous le contrôle du médecin traitant pour les
traitements au long cours.
-Ne pas fumer : un arrêt même court, de l’intoxication au tabac, est bénéfique pour
l’oxygénation et la qualité du réveil après une anesthésie générale.
- L’arrêt de la contraception orale 1mois avant l’intervention pour diminuer le risque
thrombo-embolique.(risque rare de formation d’ un caillot dans les veines des
jambes, qui peut partir dans la circulation sanguine)
La veille de l’intervention
- réaliser un shampoing antiseptique la veille d l’intervention, permet de
diminuer la quantité de germes présents sur la peau et donc de diminuer les
risques d’infection.
- Ne pas fumer ni boire (y compris l’eau) depuis minuit la veille de l’intervention
Le jour de l’intervention
- prévoir le temps suffisant pour arriver à l’heure prévue, sans stress excessif
- passer à l’accueil de la clinique pour régler le devis et suivre les instructions
pour l’hospitalisation
- Une perfusion sera posée sur un de vos bras
- Au bloc opératoire, vous pourrez parler au chirurgien avant votre anesthésie


Aprè l' opération du nez, Quand suis-je de retour dans ma chambre ?


Après la période au bloc opératoire et après la période en salle de réveil.
L’ intervention dure de 1 à 3 heures, en fonction de la complexité de la procédure
(plus long si greffes cartilagineuses multiples).
La durée du réveil dépend de la durée de l’intervention mais aussi des susceptibilités
individuelles (un fumeur va beaucoup plus tousser par exemple…)
Pour pouvoir sortir de la salle de réveil le patient doit être parfaitement conscient et
capable de respirer seul, ce qui est jugé par l’anesthésiste.
Il ne doit souffrir d’aucune complication chirurgicale (saignement excessif par
exemple), ce qui est jugé par le chirurgien.


Combien de temps suis-je hospitalisé(e) pour une chirurgie du nez ?


Pour une rhinoplastie sans fracture, une sortie le jour même est possible.
Pour une rhinoplastie avec fracture ou en cas de méchage et de domicile lointain
une, voire deux nuits d’hospitalisation sont nécessaires.


Que ce passe t-il après l’intervention de chirurgie esthétique du nez ?


Il est souhaitable de ne pas conduire et de vous faire ramener.
Comme dans tout traumatisme du nez, s’ensuivront des gonflements (oedèmes) sur
le nez et autour des yeux, plus ou moins importants en fonction de l’ampleur du
geste et des susceptibiltés individuelles. En plus de ces gonflements, se produisent
aussi souvent des ecchymoses (des bleus), surtout lorsqu’il a été nécessaire de
fracturer l’os.
Une gêne respiratoire est fréquente, surtout si le nez a été volontairement bouché
par des pansements au fond des narines (mèches). Il faut donc respirer par la
bouche pendant ce temps.
Une ordonnance vous sera remise pour vous procurer des fluides necessaires à
l’humidification pluri quotidienne de l’interieur des narines (fosses nasales) ; et à la
bonne évacuation des glaires (mucosités).
Si le nez est bouché par les mèches, cette humidification ne sera débutée qu’ après
que les mèches aient été enlevées (24-48 heures en moyenne).
Des comprimés de paracetamol (antalgiques) sont en général suffisants pour traiter
la douleur. Des comprimés anti inflammatoires à prendre au milieu du repas sont
prescrits également pour quelques jours. Parfois des antibiotiques sont également
prescrits (pas automatique, signaler toute allergie à la penicilline).
Des compresses humidifiées avec du serum physiologique froid, appliquées
régulièrement sur les paupieres aideront à faire partir plus vite les oedemes autour
des yeux ; de même que la position demi assise.
L’insensibilité du nez est quasi constante pendant plusieurs mois
Si une attelle a tété positionnée pour protéger le nez, celle ci sera enlevée au bout
de 7 à 10 jours, délai nécessaire pour que les os et cartilages commencent à
s’engluer sur la peau cicatrisée, les empêchant de se déplacer. Ce délai semble
suffisant pour la majorité des rhinoplasties. Il est à noter que la solidité osseuse
totale n’est pas acquise avant 6 semaines.


Quand suis-je présentable en société ?


Au bout de 15 jours la plus grosse partie des oedèmes est résorbée. Les
éventuelles ecchymoses peuvent être atténuées avec des fond de teint spéciaux (les
références vous seront données). Si il existe des ecchymoses, elles dureront au
minimum 15 à 21 jours.


Quand dois-je revoir le chirurgien esthetique ?


- En urgence si doute sur une complication (fièvre, douleurs inhabituelle pulsatile,
rougeur saignements continus)
- Au bout de 48 heures en moyenne (si il y a eu méchage).
- Au bout de 7 à 10 jours pour controler la bonne cicatrisation des tissus et enlever
l’attelle (si il y a eu attelle). Verifier l’absence de complications (hématome, infection)
- Au bout de 2 mois pour avoir une idée du résultat définitif
- A 6 mois pour juger le résultat quasi définitif.


Existe t-il des risques à faire de la chirurgie esthétique sur le nez ?


-oui


Quels sont ces risques ?


les risques liés à l’anesthésie générale pouvant menacer la vie (ces risques sont
extrênement rares, telles que des allergies inconnues par exemple, et peuvent
necessiter dans ce cas un passage dans le service de réanimation existant dans
la clinique)
les risques liés la chirurgie en général necessitant un geste complémentaire sous
anesthésie:
- -saignement extériorisé, ou à l’intérieur
- Les infections exceptionnelles se manifestant par de la fièvre et/ou des
écoulements de pus ou une rougeur intense de la peau, des déformations.
- Des problèmes rares de cicatrisation lorsqu’ existent des cicatrices externes
(cicatrice rouge ou épaisse necessitant des traitements complémentaires par
exemple)
Les risques spécifiques à la rhinoplastie :
- Des imperfections de résultat avec par exemple une petite saillie
cartilagineuse palpable, des assyméties…pouvant parfois necessiter une
retouche chirurgicale, qui ne sera pas réalisée avant un délai minimum de 6
mois à 1 an, pour laisser aux tissus le temps de se fixer dans leur aspect
définitif. Ces imperfections ne necessitent pas forcément une retouche, et ne
sont pas rares (jusqu’ à 5 à 10 % des cas selon les séries publiées).


Quels sont les signes qui doivent m’alerter ?


-des saignements importants du nez imbibant de multiples compresses changées plusieurs
fois
-Une douleur augmentant, pulsatile (hematome, abcès)
- de la fièvre, des frissons (infection, abcès)


quel est le cout d’une rhinoplastie?


Le coût des prestations est détaillé dans le devis ou est précisé ce qui est compris et
ce qui n’est pas compris dans le devis. Au total environ 2500 euros.


Les patients sont t-ils satisfaits de cette intervention ?


Oui
Quand l’indication est bien posée, le souhait du patient est très proche de ce que
peut obtenir le chirurgien expérimenté (il souhaite obtenir un nez en harmonie avec
le reste du visage, en utilisant des techniques validées et reproductibles),
l’intervention est un succès, apportant une grande satisfaction, même lorsqu’une
retouche a été necessaire.
Très rarement, lorsque les points de vue ne peuvent se rapprocher, un vrai
professionnel devra faire prendre conscience au patient des risques d’insatisfaction
et refusera événtuellement de faire l’intervention demandée, surtout si certains
signes attestent d’une souffrance ou maladie psychiatrique (dysmorphophobie).

PRENDRE RDV POUR RHINOPLASTIE CHIRURGIE ESTHETIQUE NEZ à REIMS

Vous pouvez prendre RDV directement en ligne les mardis toute la journée et jeudis matins en cliquant sur le bouton ci dessous :

ou bien les jeudis apres midi et samedis en cliquant sur le bouton ci dessous :

RDV esthetique reims

 


 

Derniere mise a jour de la page le 20/06/2016

 

Contacter le Docteur Jean Tiguemounine